CULTURE

PUB jl

 

Un peu de flexibilité

Mélanie Carle

MANIWAKI- La classe flexible se poursuit au Couvent Christ-Roi, Pavillon Le Rucher. L’an dernier, j’ai eu la chance de créer une classe flexible. La direction ainsi que les membres du conseil d’établissement ont appuyé ma demande. Ce fut une expérience incroyable pour les élèves ainsi que pour moi-même.

J’affectionne beaucoup le modèle de la classe flexible. Ce type de fonctionnement permet de rejoindre un grand nombre d’élèves dans leurs besoins académiques, mais aussi comportementaux.

En juin dernier, j’ai appris que je serais enseignante d’une classe de 3e année. Mon matériel de classe flexible était principalement pour une classe de 3e cycle (10-12 ans). Je n’ai pas baissé les bras et, avec le soutien de ma direction, j’ai adapté afin que mes cocos de 3e année puissent bénéficier d’une classe à la hauteur de leur besoin. Je suis heureuse que ce projet se poursuive et que les élèves puissent aussi apprendre de manière différente et diversifiée.

NDE : Ce texte, de même que celui qui précède, est l’œuvre de l’enseignante Mélanie Carle.

Maniwaki, le 22 janvier 2019. – L’an dernier, j’ai eu la chance de créer une classe flexible. La direction ainsi que les membres du conseil d’établissement ont appuyé ma demande. Ce fut une expérience incroyable pour les élèves ainsi que pour moi- même.
J’affectionne beaucoup le modèle de la classe flexible. Ce type de fonctionnement permet de rejoindre un grand nombre d’élèves dans leurs besoins académiques, mais aussi comportementaux.
En juin dernier, j’ai appris que je serais enseignante d’une classe de 3e année. Mon matériel de classe flexible était principalement pour une classe de 3e cycle (10-12 ans). Je n’ai pas baissé les bras et, avec le soutien de ma direction, j’ai adapté afin que mes cocos de 3e année puissent bénéficier d’une classe à la hauteur de leur besoin. Je suis heureuse que ce projet se poursuive et que les élèves puissent aussi apprendre de manière différente et diversifiée.

 

Le retour de la JAIME

www.jeanlacaille.com

MANIWAKI – Les membres de la Joute amicale d’improvisation de Maniwaki et les environs (JAIME) reprennent leurs activités dès ce soir, vendredi, à 19h, au Canot Volant au Château Logue à Maniwaki avec la présentation d’une première joute d’impro qui ne manquera sûrement pas de piquer la curiosité des clients.

La JAIME continue de donc de distraire un auditoire friand de ce type d’expression qui en appelle au talent brut des comédiennes et comédiens qui n’hésitent pas à se lancer dans l’inconnu pour en arriver à créer des scènes vraiment hors de l’ordinaire. C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer ce soir.


Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508
Slider

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.

PUB jl